Contenu abonnés

Une peinture de Bronzino et une paire de sculptures de Balduccio pour le Getty

1 1 commentaire

8/10/19 - Acquisitions, Los Angeles, The J. Paul Getty Museum - Acquises auprès de collectionneurs privés, de très belles œuvres italiennes rejoignent le Getty Museum. Si la provenance des sculptures de Giovanni di Balduccio n’a pas été communiquée, l’exceptionnelle peinture de Bronzino provient, elle, de la Collection Alana dont on devine la proximité avec le musée californien. L’actuelle exposition consacrée à cette collection chilienne au musée Jacquemart André (dont nous parlerons très bientôt) dévoile, parmi bien d’autres chefs-d’œuvres italiens, le Retable du Maître de Pratovecchio issu des collections du Getty qui s’en était départi en 2011. La Vierge à l’Enfant avec saint Jean-Baptiste et sainte Elisabeth (ill. 1 et 2) rejoint les trois dessins et le panneau du saint Jean-Baptiste de Bronzino déjà conservés par le musée. Elle est d’ores et déjà exposée dans le pavillon nord des peintures italiennes auprès des œuvres de ses contemporains Fra Bartolomeo, Giulio Romano, Le Corrège, Le Parmesan, Sebastiano del Piombo, Le Pontormo ou Francesco Salviati. Le tableau est serti d’un cadre de style dit « auriculaire » typique de Florence au XVIIe siècle.


1. Agnolo Bronzino (1503-1572)
Vierge à l’Enfant avec saint Jean-Baptiste et sainte Elisabeth, vers 1540-45,
encadré
Huile sur bois - 101 x 81 cm
Los Angeles, The J. Paul Getty Museum
Photo : Los Angeles, The J. Paul Getty Museum
Voir l´image dans sa page
2. Agnolo Bronzino (1503-1572)
Vierge à l’Enfant avec saint Jean-Baptiste et sainte Elisabeth, vers 1540-45
Huile sur bois - 101 x 81 cm
Los Angeles, The J. Paul Getty Museum
Photo : Los Angeles, The J. Paul Getty Museum
Voir l´image dans sa page

Maintenue dans la sphère privée de collections particulières successives, cette Vierge à l’Enfant est pour la première fois exposée publiquement au Getty. Son historique est documenté depuis la fin du XIXe siècle. Elle est mentionnée en 1898 dans une vente milanaise sous une…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.