Une directrice de cabinet, mais toujours pas de directeur des Patrimoines au ministère de la Culture

Didier Rykner
Lucie Muniesa, nouvelle directrice de cabinet
du ministère de la Culture
Photo : Ministère de l’Économie
Voir l´image dans sa page

31/10/18 - Nomination - Ministère de la Culture - Le conseil des ministres, qui avait lieu mardi 30 octobre au lieu du mercredi habituellement pour « convenances personnelles » du chef de l’État, n’a donc pas donné lieu à la nomination des hauts fonctionnaires du ministère de la Culture que nous annoncions la semaine dernière (voir l’article).

Cela ne signifie évidemment pas que nos informations étaient fausses, mais que les choses ont depuis changé. Est-ce le signe que le ministre de la Culture aurait désormais les coudées plus franches ? Nous l’espérons, sans pouvoir le certifier, n’ayant pas eu davantage d’indications à ce sujet.
S’il est toujours extrêmement gênant et plus qu’inhabituel de ne pas avoir, depuis plusieurs mois, de directeur général des Patrimoines, de directeur du Service des musées de France ou de président de la RMN (parmi d’autres nominations en attente), mieux vaut cela que de mauvaises nominations. Signalons à cette occasion que le Canard Enchaîné donne comme prochain président de la RMN non le belge Chris Dercon (qui a été directeur de la Tate Modern) comme nous le pensions, mais le directeur actuel de ce musée britannique, Alex Farquharson, également un spécialiste de l’art contemporain. Le Canard pointe, quoi qu’il en soit, un problème : le cadre d’emploi public de ce poste ne permettrait pas de le payer suffisamment, ce qui impliquerait de lui confier des commissariats d’exposition. Peut-être donc au Louvre Abu Dhabi, comme nous l’indiquions dans une précédente brève.

Signalons toutefois une erreur que nous avons commise : le directeur de cabinet du ministre de la Culture n’est pas nommé en Conseil des ministres, mais par arrêté du ministre, ce qui doit signifier qu’il s’agit bien du choix de ce dernier. Ce n’est néanmoins finalement pas la personne que souhaitait Franck Riester qui a été choisie, comme nous le disions dans un précédent article. Lucie Muniesa (ill.) a été ainsi nommée directrice de cabinet du ministre de la Culture. Auparavant, son seul travail réel dans le monde de la Culture fut son poste de secrétaire générale adjointe, au ministère, du temps d’Audrey Azoulay. Il faut espérer qu’elle saura s’entourer des bonnes personnes dans chacune des spécialités, notamment dans celui du patrimoine et des musées, et que la valse des conseillers qu’on a connue avec Françoise Nyssen ralentira un peu.

Didier Rykner

P.-S.

La Tate nous a contacté pour démentir l’information (pas la nôtre, celle du Canard Enchainé) sur la possible nomination de son actuel directeur comme president de la RMN (« There is no truth in this. Alex Farquharson is Director of Tate Britain. He has not been approached about, nor has he applied for, any post in France »). Nous maintenons la nôtre, qu’il s’agit plutôt de celle de Chris Dercon, l’ancien directeur de la Tate Modern...

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.