Contenu abonnés

Un legs et un achat pour Brest

12/10/19 - Acquisitions - Brest, Musée des Beaux-Arts - Huit nouvelles œuvres viennent enrichir le fonds fin XIXe-début XXe du Musée des Beaux-Arts de Brest. Sept d’entre elles proviennent du legs de l’avocate Monique Le Bras-Lombard qui fut l’épouse de Georges Lombard (1925-2010), ancien maire brestois (1959-1973) et ancien président de la Communauté Urbaine de Brest (1974-1977 puis 1983-1989). Il se compose de cinq toiles de Paul Sérusier - dont quatre d’un même décor - et de deux toiles d’Henry Moret et d’Eugène Labitte. Leur présentation en septembre 2019, dans la rotonde du premier étage, fut également l’occasion pour le musée de dévoiler une aquarelle de Johan Barthold Jongkind, tout juste accrochée dans les salles, qui avait été acquise auprès d’un particulier en décembre 2018. Si Brest comptait déjà dans ses collections huit œuvres de Paul Sérusier - quatre peintures et deux dessins - ainsi que deux toiles et seize fusains d’Henry Moret, Eugène Labitte et Johan Barthold Jongkind y font, eux, leur entrée.


1. Paul Sérusier (1864-1927)
Les fées aux balles d’or, 1912
Huile sur toile - 38,3 x 97 cm
Brest, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des beaux-arts de Brest
Voir l´image dans sa page
2. Paul Sérusier (1864-1927)
Les fées aux balles d’or, 1912
Huile sur toile et sur papier marouflé sur toile - 40,2 x 99 cm
Brest, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des beaux-arts de Brest
Voir l´image dans sa page

3. Paul Sérusier (1864-1927)
Les fées aux balles d’or, 1912
Huile sur toile - 38,3 x 97 cm
Brest, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des beaux-arts de Brest
Voir l´image dans sa page
4. Paul Sérusier (1864-1927)
Les fées aux balles d’or, 1912
Huile sur toile - 38,3 x 97 cm
Brest, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des beaux-arts de Brest
Voir l´image dans sa page

Quatre des cinq toiles de Paul Sérusier forment une frise décorative intitulée Les Fées aux balles d’or (ill. 1 à 4).…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.