Contenu abonnés

Quatre allégories de Claude Charles rejoignent le château de Lunéville

24/9/20 - Acquisition - Lunéville, Château - Quatre grandes compositions allégoriques ont pu être achetées par le Château de Lunéville auprès du marchand parisien Alexis Bordes, grâce au soutien essentiel de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne, mécène traditionnel du château comme du Musée lorrain de Nancy, des indispensables Amis du Château de Lunéville ainsi que de l’État et de la région via le FRAM. Ces quatre tableaux sont dus au pinceau de Claude Charles, peintre majeur de l’école lorraine du début du XVIIIe siècle ; on ne connaît malheureusement pas leur provenance ni leur historique : il s’agit de d’une complète redécouverte, ce qui a aussi justifié leur acquisition [1].

La compréhension de ces quatre compositions s’éclaire logiquement par la lecture de l’incontournable Iconologia de Cesare Ripa qui a permis aux équipes du château lorrain de corriger très légèrement l’interprétation donnée par la galerie Alexis Bordes : là où Alexandra Zvereva voyait La Géométrie, Thierry Franz propose d’identifier La Mathématique (ill. 1). Cette femme debout devant son globe céleste, à la tête ailée et au compas prenant la mesure de figures trigonométriques, correspond au corpus symbolique de Ripa. A ses côtés, un jeune garçon et trois putti jouent le rôle d’élèves assidus. Dans chacune des quatre toiles, le principe de la passation du savoir est illustré par des figures secondaires mettent en pratiques les leçons de la figure principale. Pour l’allégorie de La Chorographie (ill. 2), science de la description des paysages, l’artiste lorrain a choisi de draper sa figure de rose pâle et de rouge, tandis qu’on retrouve un globe terrestre cette fois-ci posé au sol. Trois putti l’accompagnent, le plus grand d’entre eux tenant un graphomètre à pinnules, instrument indispensable aux travaux de terrassement ou d’aménagement paysager.


1. Claude Charles (1661-1747)
La Mathématique
Huile sur toile - 132 x 76,5
Château de Lunéville
Photo : Château de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.