Contenu abonnés

La galerie Tarantino expose le baroque romain

1. Melchiore Caffà (1636-1667)
Fragment d’un bozzetto pour Le Martyre de saint Eustache
Terre cuite - 27 x 25 x 8 cm
Paris, Galerie Antoine Tarantino
Photo : Galerie Tarantino
Voir l´image dans sa page

26/11/08 – Marché de l’art – Paris, Galerie Antoine Tarantino – Le hasard a voulu qu’au moment où nous décidions de publier un dossier consacré au baroque romain, la galerie Tarantino, récemment ouverte, dédie sa seconde exposition à ce sujet.
Il n’est pas simple de réunir un tel ensemble, aussi cohérent. Parmi les œuvres présentées par le marchand, nous retiendrons d’abord deux sculptures. La première est un fragment en terre cuite dû à Melchiore Caffà, un élève d’Ercole Ferrata, fortement influencé par le Bernin qui le considérait comme un rival à craindre, comme…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.