Contenu abonnés

Huit pièces de la toilette de la duchesse de Modène préemptées par le Louvre

28/11/19 - Acquisitions - Paris, Musée du Louvre - La dispersion par Christie’s d’une dizaine de pièces de la toilette en vermeil de la duchesse de Modène (voir la brève du 25/11/19) avait de quoi donner des sueurs froides aux amoureux du patrimoine. Assortis d’estimations plutôt corsées, vendus en plusieurs lots sans faculté de réunion, ces objets risquaient fort d’échapper aux collections nationales. Ne provenant pas de France, l’ensemble ne pouvait bénéficier d’un classement trésor national mais le choix de la maison de vente de le proposer à Paris plutôt qu’à Londres ou New-York autorisait au moins une fenêtre de tir : l’État pouvait toujours faire valoir son droit de préemption, même si les établissements publics se trouvent en novembre à la fin de leur exercice budgétaire.


1. Attribué à Nicolas Besnier (1686-1754)
Carré, 1719
Service de Charlotte-Aglaé d’Orléans, duchesse de Modène (1700-1761)
Vermeil - 29 cm
Vendu 970 000€
Photo : Christie’s
Voir l´image dans sa page

Dans la salle de vente, les curieux et les amateurs observaient alternativement les représentants du Louvre comme les grands marchands parisiens. L’adjudication au téléphone des deux premiers lots, qui comprenaient plusieurs des plus importantes pièces de la toilette, fit naître quelque inquiétude. Le majestueux carré destiné aux brosses et aux peignes (ill. 1) fut emporté pour 970 000€ tandis que la paire (ill. 2) de boîtes à poudres, ornées sur leurs couvercle de profils à l’antique, partait pour 850 000€.


2. Nicolas Besnier (1686-1754)
Paire de boîtes à poudre, 1719
Service de Charlotte-Aglaé d’Orléans, duchesse de Modène (1700-1761)
Vermeil - L. 13 cm
Vendues 850 000€
Photo : Christie’s
Voir l´image dans sa page

Fort heureusement, la suite fut bien plus heureuse : une salve de préemptions est venue saluer chacun des lots suivants, permettant à la majorité des pièces proposées hier soir par Christie’s de gagner les collections du Musée du…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.