Contenu abonnés

Deux œuvres de Sorolla pour les collections publiques espagnoles

20/11/20 - Acquisitions - Valence, Musée des Beaux-Arts et Madrid, Musée Sorolla - Deux portraits de Sorolla ont récemment rejoint les collections publiques espagnoles. Le premier est un homme en buste qui se trouvait chez des particuliers, accroché dans un coin sans qu’on lui prête beaucoup d’attention, son auteur n’étant pas connu (ill. 1). C’est sa restauration qui a révélé la signature du peintre et une date, 1882. Il faut dire que l’œuvre n’a rien à voir avec les toiles lumineuses que l’on connaît si bien (voir l’article). Elle n’a d’ailleurs pas trouvé acquéreur, mise en vente par Christie’s le 2 juin dernier ; l’État espagnol l’a finalement achetée 80 000 euros et déposée au Musée Sorolla.


1. Joaquín Sorolla Y Bastida 1863–1923)
Portrait d’home avec écharpe…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.